Jessica B. Hill is a fluently bilingual actor and works in theatre, voice, television and film.

Jessica Bornais Hill est une comédienne parfaitement bilingue et travaille en voix, au théâtre, à la télévision, et en film.

Catch Jessica at The Stratford Festival this summer in the world premiere of Kate Hennig’s Mother’s Daughter.

Jessica is presently a member of the Stratford Festival and is in her fourth season with the company. Having previously completed two years at Stratford's Birmingham Conservatory, she is also a recipient of the prestigious Mary Savidge Award that recognizes an actress who has shown outstanding dedication to her craft.

A member of ACTRA, UDA and CAEA, and originally from Montreal, Jessica is a fluently bilingual actor. She rapidly established herself in the Montreal theatre scene. Upon her graduation from the Dome Theatre with honours in 2005, she was presented the Brian Cloutte Memorial Award, an award given to the actor that best personifies the values of the profession. She was also the first actor to win the Elsa Bolam Award for an "Outstanding Performance in an Emerging Artist" in 2006 (for her role in The Lady Smith). Jessica is also a McGill University graduate with great distinction in English Drama Studies, with a minor in French Literature. She works in both English and French, in theatre, voice, film and television.

Au festival de Stratford cette été, elle sera dans la première mondiale de la pièce Mother’s Daughter de Kate Hennig.

Ayant complété deux ans au Conservatoire Birmingham pour Theatre Classique, elle entame présentement sa quatrième année avec la compagnie de théâtre du Festival de Stratford. Elle est récipiendaire du prestigieux prix Mary Savidge du Festival de Stratford, un prix remit à une jeune comédienne qui s'est démarquée par son dévouement exceptionnel à son art.

Membre ACTRA, UDA et CAEA, et d'origine montréalaise, Jessica est une comédienne complètement bilingue. Elle s'est rapidement établie dans le milieu théâtral. À sa sortie de l'école de théâtre Dawson en 2005, elle reçoit le prix commémoratif Brian Cloutte (comédien qui incarne le mieux les valeurs de sa profession), puis elle a été, en 2006, la première récipiendaire du prix Elsa Bolam, pour "interprétation remarquable d'une nouvelle artiste" pour son rôle dans la pièce The Lady Smith. Jessica est aussi la titulaire d'un baccalauréat de l'université McGill (avec grande distinction) en études dramaturgiques avec une mineure en littérature française. Elle travaille en anglais comme en français, en interprétation théâtrale, en voix, en film et à la télévision.